• sio01
  • sio02
  • sio03
  • sio04
  • sio05
  • sio06
  • sio07
  • jquery slider
  • sio09
bootstrap slider by WOWSlider.com v8.7

A Siorapaluk dans le village le plus septentrional du Groenland vivent 47 Inuit (septembre 2016).
La chasse aux mammifères marins (phoque, morse), cétacés (béluga, narval), terrestres (boeuf musqué, renne, renard arctique, lièvre, ours, oiseaux (mergules nains), la pêche à l'omble chevalier sont les seules ressources de subsistance.

Pour les habitants de Siorapaluk les ressources locales sont vitales. Les chasseurs possèdent une licence qui donne le droit de chasser mais ils doivent respecter des quotas. Ils chassent pour se procurer de la nourriture en prévision de l'hiver et se confectionner des vêtements avec les peaux.

Ces dernières années le mauvais temps ralentit la formation de la banquise qui se forme plus tard dans la saison. La chasse au phoque et morse s'en trouve perturbée. De plus, avec le réchauffement climatique il devient nécessaire  et indispensable de réévaluer les quotas.

 Les chasseurs et leur famille manquent  de nourriture fraîche, mais surtout, ils sont maintenant contraints d'acheter de la nourriture importée pour les chiens au magasin.

Au fil des années, l'approvisionnement du magasin se réduit à seulement quelques produits alimentaires. Avec une population seulement de 47 habitants le gouvernement ne cherche t-il pas  à supprimer le village, et à déplacer sa population.